Régime anti-cholestérol + Levure de riz rouge

Vous avez des soucis pour équilibrer un cholestérol élevé, il faut absolument changer votre alimentation. La nécessité d'un changement de votre mode de vie et de votre mode d'alimentation s'impose rapidement. Malheureusement, et cela est la réalité, toutes les "bonnes choses" sont généralement mauvaises pour le Cholestérol et la santé.
Certains d'entre vous vont penser que nos conseils sont très stricts, mais si l'équilibre de l'organisme est déréglé, il faut agir vite !

Les nutriments à éviter en cas de cholestérol élevé :

- Les dérivés du lait non écrémé, lait entier, laitages divers, beurre, crèmes animales et fromages fondants.

- Les produits carnés d'origine animale et en particulier provenant du boeuf, du porc et du mouton.

- Les matières grasses végétales hydogénées provenant de l'huile d'arachide, de palme et les margarines de synthèse.

- Les oeufs de poule qui sont riches en cholestérol s'ils sont consommés en trop grande quantité et cuits à la poele dans de la graisse animale.

 - Les aliments frits ou rissolés avec de l'huile très chaude qui se dénature,

- Les desserts au sens large et riches en matières grasses.

Ces matières alimentaires contiennent des graisses saturées qui provoquent une élévation du mauvais cholestérol dans le sang, une augmentation des graisses de réserve dans le foie et le coeur, favorisant par ailleurs les plaques d'athérome vasculaire.

- Et enfin le sel qui est à proscrire tant il peut être néfaste sur l'hypertension.

Les aliments bénéfiques pour augmenter le bon cholestérol et contrôler à la baisse le LDL cholestérol sont  :

en fait tous les aliments de base des végétariens. Sans devenir aussi volontaire, il faut s'inspirer de leur nourriture végétale à base de soja et de fruits et légumes pour bien pouvoir contrôler votre cholestérol sanguin. Afin d'inverser avec succès la courbe dangereuse du Cholestérol, il faut déjà reprendre une activité physique (entre 45 minutes et 1 heure tous les 2 jours), arrêter la cigarette et éviter de boire de l'alcool pendant un certains temps.

Les idées de base sont les suivantes :

- Réduire fortement sa consommation de lipides en passant en dessous de la barre des 20 % d'apport calorique pour les lipides.

- Les matières grasses "amies" seront apportées en plus grande proportion, comme les poissons riches en oméga 3, thon, saumon et morue,

- Stopper sa consommation d'acides gras trans apportés essentiellement par les margarines et les huiles partiellement hydrogénées.

- Abaisser drastiquement l'apport d'acides gras saturés de la viande de boeuf, et de l'ensemble des produits laitiers.

- Améliorer la consommation d'acides gras insaturés, huiles d'olive et de noix, fruits secs et poissons des mers froides plus riches en bonnes graisses.

- Apporter plus d'aliments riches en fibres solubles qui vont empêcher une quote-part du cholestérol alimentaire d'être absorbée comme les fibres d'avoine et de son. Tous ces ingrédients contiennent également des vitamines et des minéraux essentiels, de flavonoïdes, et d'anti-oxydants.

Par contre pour abaisser le cholestérol endogène ou synthétisé par l'organisme, cette voie représentant 70 % de l'activité de production du cholestérol, il est clair que la Levure de riz rouge sous la forme de gélules est le plus naturel pour suppléer le contrôle du cholestérol sanguin. En effet la Levure de riz rouge est très bien tolérée et est devenu un choix incontournable. Il faut par contre respecter la prise journalière contrôlée et apporter 10 mg de monacoline K par jour pour faire baisser de 15 à 20 % son cholestérol sanguin.