levure-de-riz-rouge-pharma5avenue

Les médecins prescrivent souvent des statines pour abaisser le taux de cholestérol et réduire les risques des maladies coronariennes. Ces médicaments, qui interfèrent avec la production du cholestérol endogène au niveau du foie, sont relativement sans danger pour la plupart des gens, mais peuvent parfois causer des problèmes musculaires connus sous le nom de myalgie associée. Ce genre de problème peut apparaître chez 20 % des personnes prenant des statines d’une façon régulière.

Certains patients qui ne tolèrent pas bien les statines en raison de ces problèmes musculaires utilisent la levure de riz rouge alimentaire comme alternative anti-cholestérol.

A la lumière des résultats scientifiques sur l’efficacité de la levure de riz rouge pour réduire les concentrations de lipoprotéines de basse densité (LDL ou «mauvais» cholestérol), des chercheurs de l'Université de Pennsylvanie et de l'Université Thomas Jefferson aux US, ont étudié les effets de la levure de riz rouge chez les patients avec un cholestérol élevé et un historique d’intolérance aux statines. L'étude a été financée par le Commonwealth de Pennsylvanie, avec le soutien de l’institut des médecines intégratives.

 

Les chercheurs ont regroupé 62 personnes pour recevoir soit trois capsules de 600 mg de levure de riz rouge ou trois capsules de placebo deux fois par jour pendant 24 semaines. Les deux groupes ont également mis en place des changements de leur mode de vie suite à des recommandations qui leur ont été données, ainsi que des informations complètes sur les maladies cardiovasculaires, la nutrition, l'exercice physique et les techniques de relaxation. Un total de 59 patients sont allés au terme de l’étude.

 

Comparé au placebo, la levure de riz rouge a diminué de manière significative les niveaux de LDL cholestérol et de cholestérol total sanguins sur une période de 24 semaines, sans augmenter l'incidence des myalgies. La levure de riz rouge n'a pas non plus affecté de façon significative les concentrations des lipoprotéines de haute densité (HDL ou «bon» cholestérol), des triglycérides, ni une perte de poids.

 

L'étude a également montré que la levure de riz rouge n'a pas non plus affecté de façon significative les concentrations d'enzymes hépatiques ou de la créatine phosphokinase (CPK) dans le sang. Ceci est très intéressant parce que certaines personnes qui prennent des statines ont des atteintes hépatiques avec augmentation sanguine des enzymes hépatiques. Cette augmentation des enzymes hépatiques est liée à certaines atteintes musculaires graves comme des inflammations musculaires et de la rhabdomyolyse qui est une dégradation musculaire sévère et qui est associée avec des concentrations sanguines  élevées de Créatine PhosphoKinase.

 

C’était la première étude en double aveugle, randomisée, contrôlée versus placebo qui a évalué l’efficacité de la  levure de riz rouge chez des patients qui ne peuvent pas prendre de statines en raison des douleurs musculaires. Les résultats suggèrent que la levure de riz rouge peut être une alternative anti-cholestérol intéressante pour ces patients, mais, de plus grandes études complémentaires sont nécessaires pour établir la sécurité à long terme de la levure de riz rouge au-delà de 2 mois de cure. Les chercheurs suggèrent également de mettre en place des études pour comparer la levure de riz rouge directement avec des statines et d'explorer le rôle des changements du mode de vie dans le traitement contre le cholestérol sanguin.

 

Références :

 Becker DJ, Gordon RY, Halbert SC, et al. Annals of Internal Medicine. 2009; 150 (12): 830-839.